15 mars 2008

réusite sur une marcotte



voila ma plante dans la nature



Marcottage sur un genévrier de phénecia

Cela remonte aux alentours de Paques avril 2007 je venais de découvrir une pièce intéressante, après un premier travail d'approche j'ai vite compris que j'allais à l'échec, la base du tronc descendait profondément dans un sol caillouteux, il était impossible d'envisager un prélèvement et je ne voulais surtout pas abandonner ma découverte. ! Alors 3 jours plus tard je suis remonté et j'ai préparé presque au ras du sol ma marcotte en me servant d'un reste de sphaigne du Chili, pour finir j'ai recouvert mon travail pour le préserver de la vue des promeneurs et surtout recouvert de pierres pour y maintenir de la fraîcheur. ( Voir les photos) Durant la longue période de chaleur et de sécheresse je lui ai apporté a deux reprises a boire avec du supers thrive que j'introduis avec une seringue afin de bien imbiberet tenir ma motte humide . Le marcottage sur les genévriers fonctionne très bien on peu dire que dans les 3 -4 mois quant le travail est bien fait les racines envahissent la sphaigne dans le cas présent j'ai attendu 11 mois ce qui est largement suffisant pour voir sur les photos le résultat de la force des racines, je trouve que ma motte de sphaigne était limite en grosseur, elle représentait la grosseur d'une belle orange. Je viens de rempoter ce genévrier de phénécie dans un pot de culture dans de la zéolite chabasai qui m'a déjà donné des bons résultats de reprises.
Je donne a ce matériel deux saisons pour le passer en poterie définitive et le travailler pour mon plus grand plaisir.



Voila un détail du nébari : Les racines vont pouvoir se développer dans de la zéolite et a plat sous le nébari





Détail d'une belle reprise des racines , la sphègne était très sèche sur les parties extérieure










Et voila mon travail la mise en pot est fini , un mois apès le seuvrage les couleurs sont bien renenues
/ voir les photos, face droite ou gauche restera à déterminer .

3 commentaires:

Anonyme a dit…

salut Michel
ma marcotte est le meilleur moyen de donner un nouveau coeur à un juniperus.
J'ai lu les quelques petits problèmes pou l' arrosage.
Pour ton infos ils existent des cristaux d'eau à mélanger avec le sfagnum. Aprés l'arrosage is vont augmenter de volume même de plusieurs fois leur volume initial . Il gardent l'eau pendant 2 mois au moins.
En tous cas, trés bon travail.
A la prochaine et un bonjour à Olivier.
Ciao Mauro

MARISA NICOLLET a dit…

Cher Cousin
Bon Dieu !!!! C’est bien drôle. La marcotte de cette plante, c’est incroyable on dirait un cœur. Un cœur qui bat.
Plus je regarde ton Blog, plus grand et plus beau il me paraît.
Toutes mes félicitations pour ton travail.
Grosses bisesssssss

Marija a dit…

Have you maybe tried layering roots? This season I have layered 5 thick roots of one big J. phoenicia. I hope I will succeed.